Toronto est une ville de classe mondiale.  Aujourd'hui, elle compte plus de 2,7 millions d’habitants et devrait atteindre plus de 3,8 millions d’ici 2041. Cette croissance démographique représente un défi de taille pour nos collectivités et chacune devra s’y adapter et y répondre en conséquence.

Tout au long de ma campagne, je m'engage à mobiliser nos collectivités et parties prenantes afin de favoriser un dialogue sur nos trois enjeux prioritaires – soit les incidences environnementales, sociales et économiques – des priorités distinctes qui doivent être traitées dans une approche intégrée et transversale.


Transports en commun accessibles

La congestion demeure un problème important qui ralentit les déplacements sur nos routes et transports en commun. Un réseau de transport multimodal est essentiel afin d’offrir des choix aux citoyens. Par exemple, un réseau de transport en commun équilibré, un réseau accru de pistes cyclables sécuritaires et des modes de transport alternatifs permettraient d'atténuer la congestion routière et de permettre à ceux qui préfèrent prendre leur voiture de le faire sans soucis et éviter d’être coincés dans des bouchons monstres sur une base quotidienne.  Une formule gagnante pour tous qui aiderait, entre autres, à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GEF) et à assurer une sécurité routière accrue. Une stratégie qui s’insère et s'harmonise avec les plans déjà approuvés par le Conseil (TransfromTOVisionZero10-Year Cycling Network Plan). 

Nous devons agir maintenant et fournir le financement nécessaire pour y arriver!


Place aux petites entreprises en plein essor

Ce n’est un secret pour personne – les petites entreprises du quartier Beaches-East York sont confrontées à des temps difficiles.  Il suffit d'écouter les propriétaires de petites entreprises et de voir les façades et vitrines des commerces vides. Il existe plusieurs facteurs aggravants qui affectent négativement les petites entreprises au sein de nos collectivités.  Les associations commerciales (et organismes et institutions financières et gouvernementales) ont d’excellentes ressources pour les aider à atténuer ces problèmes et enjeux.  Cependant, les problèmes sont souvent plus vastes et importants et peuvent être intimidants pour les propriétaires d’entreprises.  La mise sur pied d’un groupe multilatéral, dirigé par une conseillère crédible et influente, est essentielle afin d'élaborer et présenter un plan stratégique solide au Conseil. Ce plan proposera des façons novatrices et des tactiques concrètes pour attirer les résidents de nos communautés voisines et offrira une gamme d'outils et des ressources utiles, tout en offrant des améliorations aux processus administratifs et d’approbations pour les petites entreprises.


Communautés actives et inclusives

Maintenir le caractère unique du quartier Beaches-East York est d’une importance cruciale en période d'intensification. Une société inclusive axée sur le respect des droits et libertés est fondamentale à sa prospérité. Il est donc important d’offrir des services de soutien fonctionnel pour favoriser le bien-être à tous les groupes visés : l'éducation de la petite enfance, services de garde, services aux aînés et des plus vulnérables et minoritaires, et l’établissement de relations interculturelles harmonieuses.

Ce sont d’ailleurs les points forts de la ville de Toronto pour faire concurrence à l’échelle mondiale.

Nous devons également trouver des solutions afin de répondre à la pénurie de talents et de main d’œuvre que font face plusieurs secteurs qui sont à la base notre moteur économique.


"J’ai hâte de partager davantage avec vous et je vous invite à partager vos réflexions sur ces trois questions...et plus!"

Je m'engage à effectuer un maximum de deux mandats au Conseil de ville.  Je crois fermement que cela est nécessaire pour permettre aux personnes qualifiées, avec de différents parcours professionnels, la chance de présenter de nouveaux points de vue et de nouvelles idées sur des questions qui nous touchent tous.